Différence entre la magie blanche et la magie noire

Lorsque les gens parlent de magie, ils divisent généralement cette question en deux catégories, l'une étant la magie blanche et l'autre la magie noire. Généralement, la magie blanche est une magie que les gens considèrent comme acceptable, alors que la magie noire est tout à fait inacceptable, même si les limites de l'acceptable et de l'inacceptable varient d’une culture à une autre. Au cours de cet article, Danaé Roux Custode, nous éclaire sur ces pratiques, et nous explique ce qui rend la magie blanche si différente de la magie noire.

Qu’est-ce que la magie noire et la magie blanche ?

Aujourd'hui, beaucoup de gens considèrent la magie blanche comme une magie qui n'est bénéfique qu'au lanceur, car elle consiste en la guérison et la divination. Alors qu’il y a certaines personnes qui croient même que toute forme de magie est un mal et impie parce qu'elle tire son pouvoir de quelque chose d'autre que le divin. D’ailleurs, les croyances varient d'un endroit à l'autre, dans le temps et même d'une personne à l'autre.
Pour Danaé Roux Custode, le terme magie blanche implique la magie spirituelle ayant de bonnes fins, tandis que la magie noire est une magie qui est destinée à faire du mal aux autres, et on est tous d’accord que toute chose qui est destinée à faire du mal à quelqu'un d'autre est maléfique.
La magie blanche ne diffère pas seulement de la magie noire qu’au niveau des fins et intentions, mais aussi au niveau des outils employés par le magicien. Généralement, les outils utilisés dans la magie noire sont souvent pointus, caustiques, voire chauds. Parfois, le praticien se sert d'objets personnels de leurs victimes comme des vêtements, des cheveux ou du sang, etc. Selon Danaé Roux Custode, la magie noire est dans la plupart des cas jetée la nuit, car c’est le moment idéal pour convoquer les démons du monde souterrain. Alors que la magie blanche consiste dans la plupart des cas en l’usage des pierres, bougies, coupes, encens … et elle n’est utilisée que pour se protéger et créer une vie meilleure.

À quel point la magie blanche est-elle blanche ?

Quand les gens parlent de magie blanche, ils parlent généralement de guérison et d'aide aux sorts magiques. Dans la magie, le rouge correspond aux sorts d'amour, le noir pour le mal ou la mort et le blanc pour la guérison. En termes de pratiques, il n’y a pas de différences majeures entre les trois, à une seule exception, l'intention avec laquelle la magie est exercée. La magie avec une bonne intention est appelée magie blanche tandis que celle avec une mauvaise intention est appelée magie mauvaise.

En résumé, la magie noire et la magie blanche peuvent être comparées à des aimants qui se repoussent : l’une sert le Bien (protéger sa propre personne et son entourage, créer une vie meilleure) alors que l’autre sert le Mal (forcer les gens à agir contre leur volonté, invoquer l’aide d’esprit malveillant, etc.). N’utilisant pas la magie noire, Danaé Roux Custode est d’avis de ne pas se rendre dans l’antre d’un mage qui déclare utiliser ce type d’art sombre. En effet, comme elle fait appel à des forces obscures, il n’est pas impossible qu’elle se retourne contre vous. C’est donc une pratique à éviter, car la magie noire est dangereuse. Elle utilise une multitude de source énergétique de destruction. Placée entre de mauvaises mains, elle peut réellement être dévastatrice pour la vie d’une personne.

Cependant, il peut être intéressant de pousser la réflexion un peu plus loin. Même si elle utilise des sources d’énergie destructrice, tout dépend de l’intention du lanceur de sortilège. En effet, pour simplifier, si le mage ou la personne qui lance le sort de magie noire a de mauvaises intentions, le sort aura de mauvaises répercussions. Cependant, s’il tente de maîtriser ces forces de la nature destructrice en ayant de bonnes intentions, il est possible de faire de bonnes choses avec ce type d’énergie. Mais, peu importe les intentions du mage, s’il demande de l’aide à des esprits malveillants en utilisant la magie noire, les résultats seront toujours destructeurs, sur du plus ou moins long terme.

Les autres types de magie utilisés par les mages

Magie naturelle

Les origines de la magie naturelle sont païennes. La magie naturelle est considérée comme faisant partie de la magie blanche. La magie naturelle se concentre sur la magie de la Terre et sur toutes les forces naturelles de l'univers. Cela comprend des pratiques telles que l'alchimie, l'herbologie et l'astrologie. Divers arts de divination sont souvent inclus dans cette pratique magique et peuvent également être utilisés dans la magie blanche, grise ou noire.

La magie grise

Si vous cherchez à pratiquer une magie neutre, alors c'est la magie grise. Ce type de pratique n'est pas motivé par une raison ou un avantage particulier. Cette pratique magique se situe dans une zone grise entre la magie blanche et la magie noire. Son but est d'éradiquer le mal tout en récoltant les bénéfices de la magie blanche. En tant que magie neutre, certains praticiens aiment l'utiliser purement pour démontrer ce qu'est la magie, dans un type de performance.

Magie cérémonielle et rituelle

Cette magie est souvent utilisée dans la magie noire, mais on peut aussi la retrouver dans les pratiques de magie blanche, naturelle et grise. La magie cérémonielle est appelée haute magie mais ne doit pas être confondue avec la magie blanche, d'après l'avis de Danaé Roux Custode. Il s'agit d'une magie apprise qui nécessite l'exécution de rituels magiques spécialement conçus avec des outils dédiés qui sont souvent complexes pour un but magique spécifique.

Magie des bougies

L'art de la magie des bougies est assez simple. Cette forme de magie peut être utilisée dans n'importe quel type de jet de sort. Vous pouvez en faire un type de magie rituelle ou cérémonielle ou la garder simple en énonçant votre objectif, en allumant la bougie et en vous concentrant sur cet objectif.

La magie du chaos

La magie du chaos est un type de magie assez récent qui a vu le jour dans les années 1970 en Angleterre. On attribue à Austin Osman Spare la création de ce qu'il appelait la magie du succès ou une forme de magie basée sur les résultats. Cette magie englobe tous les types de rituels, de symbolismes et bien sûr, l'occultisme afin d'obtenir ce que vous voulez. La magie est souvent autodirigée et créée à l'aide d'autres éléments de magie que vous désirez.

La magie du néoplatonisme

La pratique magique du néoplatonisme a été utilisée au sixième siècle et a emprunté au platonisme une pratique/croyance populaire qui a pris naissance à Alexandrie au cours du troisième siècle après Jésus-Christ. Le néoplatonisme est le système de croyance selon lequel il n'y a qu'une seule source divine. La nature de l'Unique a été utilisée pour expliquer les dieux, les âmes et tout ce qui est lié à la vie. La magie a été utilisée pour établir ce lien avec l'Unique.

La magie de la Terre

La magie de la terre tourne autour de l'énergie de la terre. Il peut s'agir de lignes de lys, de cristaux et de minéraux, d'alchimie, de plantes, d'arbres, d'esprits animaux et d'esprits surnaturels, comme les anges. C'est en se connectant aux énergies de la Terre que des guérisons et d'autres exploits étonnants peuvent être accomplis.

La magie élémentaire

La magie que l'on trouve dans les éléments de la Terre, l'air, l'eau, le feu et la terre, peut être utilisée pour vous donner du pouvoir. Ces éléments véhiculent des énergies terrestres spécifiques que vous pouvez exploiter et dont vous pouvez tirer profit. Cette magie est utilisée pour des guérisons ainsi que dans d'autres buts.